Outils pour utilisateurs

Outils du site


apprentissage:wenceslas

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
apprentissage:wenceslas [2021/12/18 10:34]
82.65.2.15 supprimée
— (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
-{{ :apprentissage:210409-pcea.pdf |}}[[apprentissage:anais|]]**Le Parc des forêts** 
-Différentes communes == Titre de niveau 5 == 
- 
-====== Attention: ====== 
- 
-Et la page wiki la plus cool de tout Auzeville: Celle de [[apprentissage:jean-michel|J-M]] 
- 
-|{{:apprentissage:source-de-la-douix-1.jpg|}}|La Douix est magnifique| 
- 
-**La balance énergétique** 
-Lorsque l’énergie consommée dans l’alimentation est supérieure à l’énergie dépensée, l’énergie non dépensée est stockée sous forme de graisse dans le tissu adipeux : cela entraîne une augmentation de la masse corporelle et peut à long terme conduire à l’obésité. ((faire attention à cette partie...)).À l’inverse, lorsque les apports nutritionnels sont inférieurs à la dépense énergétique (métabolisme de base + activité physique), les réserves de graisse sont consommées : cela entraîne une diminution de la masse corporelle. 
-<wrap em>particulièrement important</wrap> 
-<wrap hi>important</wrap> 
-<wrap lo>peu important</wrap> 
- 
-<WRAP center round tip 60%> 
-Manger du végétale est important pour la santé 
-</WRAP> 
-<WRAP center round box 80%> 
-Merci beaucoup 
-</WRAP> 
- 
-<WRAP group> 
-<WRAP half column> 
-Même lorsque nous sommes au repos, le fonctionnement des organes (cerveau, intestin, cœur, etc.) consomme de l’énergie. Les résultats de mesures par calorimétrie directe et indirecte concordent : sur une journée, au repos, un adulte moyen (170 cm, 70 kg) a une dépense énergétique d’environ 1 400 kcal : on parle de métabolisme de base. 
-</WRAP> 
- 
-<WRAP half column> 
-Lorsque l’énergie consommée dans l’alimentation est supérieure à l’énergie dépensée, l’énergie non dépensée est stockée sous forme de graisse dans le tissu adipeux : cela entraîne une augmentation de la masse corporelle et peut à long terme conduire à l’obésité. À l’inverse, lorsque les apports nutritionnels sont inférieurs à la dépense énergétique (métabolisme de base + activité physique), les réserves de graisse sont consommées : cela entraîne une diminution de la masse corporelle 
-</WRAP> 
-</WRAP>